- - LIGUE DU SPORT AUTOMOBILE DES HAUTS DE FRANCE- -
- - LIGUE DU SPORT AUTOMOBILE  DES HAUTS DE FRANCE- -

Disparition de notre photographe François Duvauchel

 

C’est avec stupeur que nous avons appris la disparition accidentelle de François Duvauchel ce jeudi 10 mai à l’âge de 46 ans. L’accident l’ayant emporté a eu lieu à Hon-Hergies près de Bavay dans le Nord.

Natif de Renty, François a poursuivi ses études à Longuenesse. Il habitait à Verlincthun avec son épouse Virginie et ses 2 enfants Matthieu et Hugo, âgés de 14 et 8 ans. Il travaillait depuis quelques années comme responsable des ventes pour une multinationale dont le siège est en Allemagne. De par son travail, il était très connu dans le milieu agricole et industriel de la région.

C’est certainement par sa passion première, la photographie en sport automobile, qu’il était le plus apprécié et reconnu. Photographe du Touquet-Auto-Club avant de devenir celui de la Ligue des Hauts-de-France, ses clichés ont abreuvé les différents sites spécialisés. Il avait obtenu depuis 2 années, en récompense, la carte média nationale attribuée par la Fédération Française. Son travail fut aussi remarqué au Rallye du Boulonnais comme, entre autres, lors de la finale de la Coupe de France des rallyes. Désireux de diffuser au plus grand nombre ses images du sport automobile, il n’a jamais hésité à offrir celles-ci à notre journal dans différentes éditions. C’est aussi avec une grande fierté, qu’il a eu l’honneur d’être diffusé dans le journal « l’Equipe » à l’occasion du dernier rallye du Touquet, en mars dernier. Sa sympathie, son efficacité, sa convivialité, sa générosité font qu’il est, aujourd’hui, regretté par tous. Le milieu du sport automobile perd un bénévole exemplaire et se trouve particulièrement affecté.

Notre journal présente ses sincères condoléances à son épouse, ses enfants, sa famille et ses proches.

Les obsèques de François Duvauchel auront lieu ce mercredi 16 mai en l’église de Samer à 14h30.

 

O. Delseaux

Les documents du Rallye du Marquenterre et Jean de la Fontaine sont en rubrique "Epreuves et direct"

1ER TRIMESTRE

Le premier cap important de l'année est passé. Le rallye le Touquet Pas de Calais á ouvert la saison de façon remarquable, et ce, grâce à l'investissement de tous les bénévoles présents sur le rallye et le travail du comité d'organisation. En présence du Président de la FFSA, on peut dire que tous ont reconnu la qualité de l'épreuve, même l'observateur qui nous a fait un très bon rapport. Quelques petits points faciles à résoudre, mais il sera difficile de faire beaucoup mieux. Encore une fois, bravo à tous ! 

 

La saison est maintenant bien lancée et les épreuves vont s'enchaîner. Le prochain rallye régional de Vervins a un nombre d'engagés bien plus important que l'année dernier, c'est très encourageant pour les organisateurs.  On attend avec impatience les débuts dans les autres disciplines, mais pourquoi ne pas être optimiste ?

 

J'ai eu, depuis 6 mois, quelques dossiers pas simples à gérer. 

J'ai rencontré les dirigeants Belges de l'ASAF. Ils étaient venus au rallye du Touquet et nous avons pu échanger tranquillement pendant un bon moment. Les accords que nous avons maintenant ont le mérite d'être très clairs et ne posent plus de problème. Nous avons eu des demandes d'autorisations des licenciés FFSA pour rouler sur des épreuves "Open" du VAS et de l'ASAF, et nous avons signé.....  De toute façon, ces concurrents ont pour la plupart des voitures qui ne seraient pas acceptées au niveau sécurité dans les épreuves FFSA. On doit de nouveau se rencontrer pour continuer nos discussions avec l'appui du RACB.  

N'oubliez pas de demander l'autorisation de sortie si vous désirer participer à une épreuve á l'étranger et n'attendez pas la dernière minute ! 

 

Autre sujet qui a fait polémique : l'obligation de la mise en place de traceurs dans les voitures de course. Aprés une première expérience au rallye des Routes du Nord, les petits défauts du logiciel ont été corrigés. Lors de ce Rallye, suite à une violente sortie de Route, le bouton Panic a été activé et les secours envoyés immédiatement. CQFD !  Á noter aussi que ce service ne coûte rien aux concurrents et qu'ils font faire faire des économies aux organisateurs sur les liaisons téléphoniques. La sécurité est ainsi accrue et notre ligue á pris une bonne avance sur les autres. Pour information, les engagés au rallye du Touquet doivent payer 50€ pour disposer du traceur!  On doit être les seuls à offrir la géolocalisation pour une épreuve régionale ! Mais comme je le dit toujours, une sortie de route, c'est la même chose pour un régional que pour un national ou un Inter.  

 

Bien évidemment, on ne peut pas plaire à tout le monde, mais je voudrais ici remercier le comité directeur de la Ligue et tout ceux qui m'ont assuré de leur soutien dans la période difficile que je traverse sur le plan santé ainsi que le soutien du Président de la FFSA et de son équipe, lequel sera d'ailleurs si tout va bien, á notre remise des prix annuelle le 19 Janvier 2019. 

 

Prochain cap important : le championnat de france de rallycross au stadium d'Abbeville  avec tous les cadors de la discipline !  La piste est quasi terminée, et l'homologation doit intervenir prochainement. Rendez vous les 5 et 6 mai dans la Baie de Somme. Merci à toute l'équipe de Gilles Stievenart et l'ASA de Picardie pour avoir relevé le défit. !!' 

 

Entre temps, n'oubliez pas le rallye de la Lys et toutes nos autres épreuves. ! 

 

Á bientôt 

 

Cordialement

Retrouvez les photos de François Duvauchel de la remise des prix 2017 en cliquant sur l'image

Précisions sur le système de géolocalisation obligatoire 2018

 
Dans un peu plus d'un mois, aura lieu le rallye des Routes du Nord et 3 semaines après, le rallye du touquet ! . Un début d'année en fanfare ...
 
Avant ces dates importantes aura lieu la remise des prix de la ligue ( samedi 20 Janvier á Hersin Coupigny)  et la remise des prix réservée aux commissaires et au cours de laquelle sera distribué plus de 6000€ de prix ( la date sera fixée prochainement) collectés par les organisateurs selon les mérites ....
 
Petit rappel : l'organisateur a besoin d'officiels et de commissaires. Il est plus que temps de répondre et de se mobiliser pour que tout puisse bien se passer lors de cette première épreuve de la Ligue et de ne pas perturber la saison des concurrents. 
 
Parmi les évolutions, il faut revenir sur la géolocalisation. Il semblerait que certains n'aient pas bien compris les objectifs. 
 
Comme un arceau de sécurité ou un harnais, la géolocalisation va faire partie des équipements de sécurité obligatoires. 
 
La Ligue a géré au mieux un partenariat avec une société spécialisée : GO TEK 7. Cette importante société va nous fournir gratuitement tout le matériel !  Les seuls frais estimés sont les frais de mise en oeuvre, comme les moyens informatiques de suivi, les déplacements qui sont compris dans les droits d'engagement. Pour rappel, en Championnat de France des Rallyes, la prestation s'élève à 50€ par concurrent ! 
 
Nous n'allons pas imposer les traceurs lors de reconnaissances, comme cela nous a été reproché. Ce qui n'empêchera pas que les contrôles classiques seront renforcés. Les traceurs seront installés aux vérifications et restitués á la fin du rallye ( une caution sera demandée, chaque concurrent étant responsable de son matériel ) 
 
La principale motivation est la sécurité des concurrents : chaque traceur est équipé d'un bouton panique, dont l'utilisation est réglementée. Mais en cas de besoin médical, la direction de course saura où envoyer précisément et rapidement les secours. ( la position exacte de la voiture ) 
 
Avec ce suivi, l'on sait où sont les voitures, si elles roullent normalement ou si elles sont arrêtées. Nous pourrons intervenir rapidement et efficacement.  La localisation vient en complément de notre réseau radio. 
 
La précision est telle qu'il sera possible de vérifier un temp si l'on a un doute et même de calculer les temps forfaitaires avec précision, même si les concurrents sont arrêtés avant la fin d'une ES. 
 
L'opérateur á prévu également un fan club : á partir du site de pouvoir donner ( pour le public et pour la presse ) des informations sur l'équipage. Les fans pourront également envoyer des SMS d'encouragement à leurs favoris qui seront transférés sur les portables.
 
Enfin, il sera possible pour les accompagnants et les proches, de se connecter et de connaître la position de leur voiture ......
 
On est loin des suspicions machiavéliques que l'on a bien voulu nous adresser ! 
 
Précision : la fixation de la plaque métallique sur le tableau de bord est recommandée en utilisant des vis. Mais certains ne veulent pas percer ( 4 trous de O,3) et sous leur responsabilité, on leur laisse la possibilité d'utiliser pour fixer la plaque, du double face très adhérent pour évider que le traceur serve de projectile ! 
 
Á bientot sur nos routes

 

Bonjour à toutes et à tous

Je voudrais tout d’abord commencer cette année en vous présentant mes meilleurs vœux pour une très bonne saison 2018.

Peu de changements notoires dans notre calendrier qui reste relativement stable avec quand même un nouveau slalom à BOULOGNE et une arrivée importante : le championnat de FRANCE de Rallycross qui va faire étape sur le circuit du stadium d’Abbeville les 4 et 5 mai.  Organisé par l’ASA PICARDIE, ce sera sans nul doute un événement majeur et une belle reprise sur un circuit totalement modifié.

Au niveau réglementaire, une modification importante avec la publication des textes d’Aout 2016, lesquels vont permettre de pouvoir pénaliser (amende 135€) les spectateurs placés dans des zones interdites et qui ne voudront pas bouger pour aller dans les zones autorisées (zones vertes)

Autre nouveauté : la mise en place progressive du tracking sur tous les rallyes de la ligue des Hauts de FRANCE. C’est un progrès important qui concerne la sécurité et qui a été approuvé par le comité directeur toujours à la recherche d’une meilleure sécurité. Avec la société GO TEK 7 comme partenaire technique, chaque voiture de course sera tracée pendant toute la durée du rallye et surtout, chaque traceur sera équipé d’un bouton d’urgence qui, déclenché par l’équipage en cas de besoin médical urgent, permettra de gagner un temps précieux en localisant exactement l’endroit où intervenir. Ce dispositif vient en complément de notre réseau radio mobile. Ces traceurs seront posés au début du rallye et repris à la fin. Le cout est compris dans les droits d’engagements qui la plupart du temps restent sous les maximas autorisés. D’autres applications viendront progressivement comme la création d’un fan club ou le suivi pour les équipes qui permettra à chacun de savoir où en est sa voiture.  

 

Depuis quelques jours je suis la cible d’attaques d’une partie de l’ASAF, association sportive automobile Francophone qui a reçu délégation du RACB pour l’organisation du sport automobile régional dans les parties Francophones (ASAF)de la Belgique. C’est également le cas pour la région Flamande avec le VAS.  Ceux-ci n’empêchent pas de respecter les règles de la FIA. Des accords entre le RACB (qui détient le pouvoir sportif en Belgique) ont d’ailleurs été pris, mais non respectés, notamment par la personne qui se permet de m’insulter et de porter vers moi des accusations xénophobes et racistes (qui ne resteront pas sans suites).

Cela ne me dérange pas plus que ça que ça, mais cela demande quelques explications.

L’affaire débute avec le refus de la Ligue de délivrer des autorisations à deux équipages Français avec une licence Nationale FFSA qui souhaitent participer au rallye régional de TOURNAI (inscrit comme tel au calendrier du RACB).  Ce qui est refusé, car nos licences nationales ne permettent de participer qu’à des épreuves Nationales étrangères inscrite en PEA. Si ce n’est pas le cas, l’assurance individuelle liée avec la licence ne fonctionnera pas. Ce n’est pas aux organisateurs Belges de décider que leur épreuve régionale OPEN accepte des licences nationales étrangères, les règles concernent que notre ASN et notre règlement sur les licences est clair.

Après ce rallye, on se fait communiquer la liste des concurrents admis au départ et surprise, l’on retrouve nos deux concurrents, cette fois avec une licence de l’ASAF. L’organisateur a triché sciemment en délivrant une licence à quelqu’un qui avait déjà une licence Française.

En fouillant un peu, on constate qu’une vingtaine environ de participants de nationalité française participaient avec une licence ASAF sans autorisation. Pour rappel chaque ASN doit avoir l’accord de l’ASN de la nationalité pour délivrer une licence.

Nous décidons alors d’alerter le RACB des manquements au règlement de la part de cet organisateur, qui délivre des licences ASAF, même à des étrangers, qui accepte des participants étrangers sans autorisation de leur ASN et qui contourne les règles de la FIA comme ça l’arrange.

Je ne vous étonnerais pas en précisant que l’organisateur est M. Ronald SMETTE, ce même individu très actif sur les réseaux sociaux depuis quelques jours et qui n’hésite pas à aller très loin dans les mises en cause et les insultes. Ça ne le gêne d’ailleurs pas de signer la chartre du sport automobile Belge entre le RACB et l’ASAF et il reconnait sciemment qu’il ne le respecte pas (en vertu des grands principes) 

En attendant, le RACB a pris la décision (qui va lui être notifiée ces prochains jours) de lui infliger une amende de 50.000€ pour non-respect des règles.

Je crois savoir que ça ne sera pas la seule position que prendra le RACB.

Enfin sachez que j’aurais rendez vous avec les instances fédérales Belges très prochainement pour évoquer les difficultés crées par cette situation entièrement due à M. SMETTE qui ne respecte aucun engagement ni aucune règle.

Petite précision : les conseils de M. SMETTE pour prendre la licence en Corse sont assez bizarres. Il pense peut-être que les textes ne sont pas lus et interprétés de la même manière sur tout le territoire Français et que l’information ne va pas circuler. Il est bien naïf.

Autre information pour M. SMETTE : A la FFSA, nous ne sommes pas « nommés ». Du Président de la FFSA jusqu’aux présidents d’ASA, les dirigeants bénévoles que nous sommes sont élus tous les 4 ans et nos mandats sont remis en cause pour ces mêmes périodes.


Jean-Paul Maillard

Président délégué de la FFSA

Président de la ligue des Hauts de France

Vous trouverez en rubrique « Ligue » le formulaire 2018 de demande de licence

Retrouvez les éléments nécessaires pour chaque épreuve en rubrique Epreuves et direct

Engagez-vous !

Nous sommes à la mi juin. Depuis le rallye des Routes du Nord puis celui du Touquet, de nombreuses compétitions ont déjà eu lieu sur le territoire des Hauts de France.
Si l'organisation de ces compétitions est de plus en plus compliquée, les dirigeants des clubs, de surcroît, font face à un léger retard quant à l'enregistrement des engagements sur les épreuves.
Les concurrents tardent à envoyer leur bulletin. Cela devient récurrent et nous empêche de publier des listes des engagés provisoires. Nous recevons des demandes à la limite et parfois au-delà. L'organisateur du dernier rallye du Marquenterre peut en témoigner. Cela ajoute un peu de stress à des personnes qui en sont déjà largement affectées.

Merci de votre compréhension.

 

 

Recherche de candidats..Lire la suite

DERNIERES Vidéos de la Ligue cliquez sur la photo ci dessus

ORGANISATEURS Nouvelles homologations sur votre page en cliquant ICI

Vous cherchez une photo ? Cliquez ICI

Renseignements

LICENCES  ICI

LIGUE DU SPORT AUTOMOBILE DES HAUTS DE FRANCE
3 Rue du Moulin Brûlé
62100 Calais
lsahf@sfr.fr
Téléphone : 03.21.85.90.90

Webmaster :

webmaster@sportautonord.com

Crédits photos

François Duvauchel

Recommandez cette page sur :

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© CRSA Conception O Delseaux