- - - - COMITE REGIONAL DU SPORT AUTOMOBILE - - - - - - - - - COMITE REGIONAL DU SPORT AUTOMOBILE  -  -  -  -  -  

24e rallye du Boulonnais 

 

  INFOS & DIRECT ICI

EDITO D'ETE

 

La saison continue.  Les épreuves s’enchainent. Après un Rallye du Ternois qui aurait mérité un peu plus de concurrents mais qui s’est parfaitement déroulé, la satisfaction est de voir le travail des bénévoles de l’organisation récompensé par la conclusion de l’observateur de la FFSA qui nous a assuré avoir assisté à une belle épreuve. Les routes du Ternois sont ce qu’elles sont, mais elles restent sélectives et les meilleurs sont toujours devant.

On va avoir au mois de Juillet avec le Rallye des routes Picardes et au mois d’aout avec le Rallye de Boulogne, deux épreuves qui sont maintenant rodées. Pour rappel le Rallye de l’Avesnois est reporté à fin Septembre en raison d’un changement d’Equipe organisatrice.

J’ai attiré l’attention des organisateurs du comité, sur l’attitude à avoir vis-à-vis des services de police et de gendarmerie. La mesure transitoire qui limitait l’augmentation du coût du service d’ordre mis à la disposition de l’organisateur (on pourrait plutôt dire « imposé) a été plafonnée pendant 4 années. Et nous risquons maintenant d’avoir a payer  le coût réel comme cela avait été prévu. Ce qui va multiplier par 5 ou 6 le coût des services d’ordre. C’est une grande menace (pour le TOUQUET, la facture actuelle est de 13000€, je vous laisse faire le calcul). Des épreuves se déroulent sans gendarmes (exemple le Marquenterre) d’autres avec un gros service d’ordre (exemple le Béthunois). Pour notre part, on se passerait bien de ce service d’ordre, sauf pour certains points délicats comme les CH avant les ES et les carrefours après les points Stop. 

Autre problème : la multiplication des ballots (runballers) demandés par le service d’ordre en protection de soi-disant obstacles.  Les ballots de paille sont de plus en plus difficiles à trouver. Ils sont un peu utiles quand ils viennent en protection d’éléments fixes en trajectoire (pylône, coin de mur), sont dangereux quand ils ne sont pas appuyés sur un obstacle en dur (un blessé grave au rallye de Neufchâtel, une voiture privée de frein ayant projeté un ballot sur un spectateur) et sont très dangereux quand ils sont mal disposés, pouvant servir de tremplin, ou pouvant s’enflammer si une voiture se vautre dessus. Les ballots sont à utiliser avec parcimonie. Il en est de même pour les chicanes : plus on en met, plus le risque augmente. Il faut donc que ces chicanes soient mises à bon escient.

Autre question : Un pilote ayant abandonné sur une ES arrive à quitter cette ES par ses propres moyens. Il rentre par l’itinéraire le plus court rejoindre le parc à plateaux. Il se fait arrêter par la Gendarmerie au prétexte qu’il n’est pas immatriculé « normalement » et qu’il n’est pas sur l’itinéraire du rallye.  Si ce cas arrive, il faut immédiatement contacter le P.C. course (par le téléphone rouge indiqué sur votre carnet de bord) avant même d’être verbalisé et expliquer votre cas. L’assurance du Rallye vous couvre sans aucun problème, et il n’y a pas lieu d’être verbalisé. Bien entendu, il faut que l’horaire et le parcours soient la conséquence directe de l’abandon.

Je vais maintenant venir sur un point important de la réglementation. Lors d’un contrôle de conformité, il n’est pas rare d’entendre comme explication de la part du concurrent vérifié ; « Ce n’est pas moi ! J’ai acheté la voiture comme ca et je n’y ai pas touché » ou toute autre explication plus ou moins vaseuse. 

Tout d’abord, quand on achète une voiture de course, il faut prendre certaines précautions.

Le changement de carte grise n’est pas suffisant, d’autant que maintenant, beaucoup de voitures de course ne sont plus immatriculées puisqu’il est impossible de passer les voitures au contrôle technique obligatoire. La carte grise n’est pas un titre de propriété, mais un certificat d’immatriculation qui autorise à rouler sur la voie publique.

Il faut donc impérativement obtenir du vendeur, carte grise ou pas, une facture s’il est un professionnel, ou, si c’est un particulier, un document écrit et signé des deux parties. Ce document est un « certificat de vente » qui est en fait une attestation (sur papier libre) précisant que la voiture n’est pas accidentée ou que si elle l’a été, elle a été réparée selon les règles de l’art et qu’il atteste que la voiture est conforme au groupe et à la classe correspondant au passeport technique.  Il est aussi très conseillé de faire contrôler le plus vite possible cette voiture (la confiance n’exclue pas le contrôle) par un professionnel de la préparation, notamment les « points » sur lesquels vous risquez d’être contrôlés : Cylindrée, arbre à cames, hauteur du bloc moteur et de la culasse (c’est une tricherie connue et qui peut se faire), les rapports de boite, la hauteur de caisse, la conformité de la coque etc.…… Bref, soyez surs de la conformité du matériel, car en cas de contrôle non conforme, c’est le pilote le seul responsable et c’est lui qui sera sanctionné. 

En cas de doute sur les éléments de sécurité (arceau, siège, harnais) n’hésitez pas à contacter un commissaire technique de la FFSA pour faire le point. Il est évident que plus vous attendez après la vente, plus la possibilité de recours sera réduite, car le vendeur aura beau jeu de dire que c’est vous qui avez modifié la voiture. On peut aussi conseiller de faire plomber les éléments mécaniques important en présence du vendeur  et que les photos des plombs et leurs références soient indiquées sur le certificat de vente signé par le vendeur.


 

Bonnes vacances….. Pour ceux qui arrivent à en prendre !

 

 

Jean-Paul MAILLARD

 

Président du CRSA Nord Picardie

 

Recherche de candidats..Lire la suite

Journée ASA votre photo ICI

ORGANISATEURS Nouvelles homolguations sur votre page en cliquant ICI

Vous cherchez une photo ? Cliquez ICI

Renseignements

LICENCES  ICI

DERNIERES Vidéos du comité Cliquez sur l'image ci dessous

COMITE REGIONAL DU SPORT AUTOMOBILE
3 Rue du Moulin Brûlé
62100 Calais
sportautonord@sfr.fr
Téléphone : 03.21.85.90.90

 

Devenir commissaire ?

Formulaire de contact

Cliquez sur le rallye choisi et accédez au site dédié directement

Rallye des Routes du Nord

Rallye de la Lys

Rallye du Touquet Pas-de-Calais

Rallye du Ternois

Rallye Régional de Fourmies en Avesnois

Rallye du Boulonnais

Rallye du Bethunois

2e Hoppeland rallye VHC

Rallye  Charlemagne

Webmaster :

Olivier Delseaux

Crédits photos

François Duvauchel

Mickaël Provin

Corinne Hagneré

Esrallyenord

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© CRSA Conception O Delseaux